mardi 31 mai 2011

Riley Jenson T.4 : Jeu Dangereux - Keri Arthur




Présentation “éditeur” Amazon :
Les nuits de Melbourne proposent des clubs adaptés aux désirs les plus profonds de chacun. Pour Riley Jenson,
l'un de ces clubs est devenu une obsession car un tueur sadique se sert de l'endroit pour repérer ses prochaines victimes. Pour y entrer, Riley se lie d'amitié avec Jin, un barman au corps de rêve qui entraîne vite la jeune fille dans un tourbillon de danger et de passion 

Avis : 
Tout d'abord je ne sais pas vous, mais la présentation Amazon me fait hausser un sourcil (ouais plus classe). Riley ? Une jeune fille ? Ha ha ! Quant au reste bon…c'est romancé !
La série des Riley Jenson a toujours été très orienté “sexe” et ce dernier tome (français) en est un parfait exemple ! Et pas du soft, alors bon ça me fait doucement rire…quoi que ! Quand je sais que des jeunes filles de 14 lisent cette série je ne peux m'empêcher de tiquer. Mesdemoiselles, je sais que vous êtes matures, mais honnêtement pour celui-ci attendez plus longtemps…voir ne le lisez pas du tout ! Car les scènes décrites sont particulièrement imagées, vicieuses, violentes, cruelles, crues…Point d'érotisme, mais plutôt du sexe qui tourne doucement à la torture (à ce stade ce n'est pas du SM).
Comme souvent, l'histoire débute par une petite prise de tête entre Quinn et Riley. Il commence à devenir agaçant, et on attend vraiment que Riley mette les points sur les i. Vouloir la protéger c'est noble, mais quand on sait qu'elle foncera quand même tête baissée dans les problèmes, ça devient ridicule. Bref, le grand ténébreux et sexy vampire commence à énerver tout le monde. Mais un bon point c'est qu'on commence vraiment à en savoir un peu plus sur lui et son histoire…mais alors on en apprend qu'un petit peu sur le tout début…de quoi nous frustrer !
Un autre bon point c'est Riley elle-même qui commence à vraiment se dégourdir et à ne plus jouer l'autruche (même si j'ai souris en lisant sa référence à Talon “je n'ai déjà pas supporté ça de lui”…euh ce n'est pas ce que tu disais dans le tome 1 mais bon !). De plus l'auteur fait référence à la fièvre lunaire et même si la traduction est vulgaire (avec de trop fréquente occurrences de “je vais le baiser” et autres du même genre) Riley ne saute pas tout ce qui bouge ! En revanche elle joue toujours les prostituées pour le Directoire et cette fois ci ça va devenir moche. A croire que l'auteur prend son pied en détaillant ce genre de scènes…
Quant à l'histoire en elle-même : le méchant est bien trouvé, puissant et pas si facile à éliminer, même si Gauthier est décevant dans son rôle de meilleur gardien du Directoire, vicieux etc. Enfin le scénario aurait pu être pas mal…dans une autre série.
Là entre les pouvoirs bien “arrangeants” de Riley et les scènes de sexe qui sont de pires en pires on ne sait plus si on veut en savoir plus sur la suite. Car on veut savoir où elle en est entre ses hommes et sa non-volonté de devenir Gardienne…les grands mystères sur ses pouvoirs et autres. Mais pour ma part ça devra passer par une belle remise en question des parties de jambes en l'air. Du sexe ne me dérange pas mais pitié…si je voulais un roman érotique/SM/trash je chercherai directement dans ces genres là non ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...