jeudi 26 mai 2011

Mercy Thompson T.2 : Les liens du sang - Patricia Briggs


Présentation de l'éditeur
“Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n'a pas à s'inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l'un de ces citoyens modèles…”
La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout… y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l'un d'entre eux.
Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d'être ordinaire… tout comme le démon qui le possède.

Avis :
 Je trouve ce second tome meilleur que le premier ! A bien des égards. Déjà la plupart des personnages ont déjà été un peu évoqué, donc on les connait, il ne reste plus qu'à les approfondir. Ce que fera Patricia Briggs au fur et à mesure :)
Dans ce tome, on se rapproche de Stefan. Ce vampire étonnant fan de Scooby-Doo n'en reste pas moins un vampire. Mais il doit également rendre des comptes. Quand il va commencer à avoir des problèmes et à s'inquiéter pour ses humains - des êtres malades qu'il traite bien en échange de prélèvements de sang - il va faire appel à Mercy. En effet, on ne se méfie pas d'elle, tout le monde ayant tendance à la sous estimer.
La version Vampire de Patricia Briggs sort un peu du lot, même si elle garde de nombreux classiques - contrairement aux vampires Meyer par exemple. J'aime assez, surtout leurs interaction avec Mercy. 
On découvre qu'il se passe des choses étranges au royaume de la nuit, et que les plus loyal ne sont pas ceux qui le crient le plus fort ! Mais Mercy est résistante et fidèle, et elle aidera son ami jusqu'au bout. 
Si personne ne sort indemne de l'aventure, ça fait partit du charme de l'histoire : ce n'est pas une belle histoire à la Disney où à la fin tout est bien qui fini bien. 
Il y a des blessures et des menaces qui perdurent et qu'il ne faut pas négliger. 
Les liens entre les personnages se tissent et se resserrent. J'aime vraiment cette image de Mercy forte et qui n'hésite pas !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...