dimanche 29 mai 2011

Les Vampires Argeneau T.1 : En-cas d'urgence - Lynsay Sands



Achat des livres de la série - Comparateur de prix

Quatrième de Couverture :
Cela fait des siècles que Lissianna Argeneau cherche l’âme sœur, l’homme idéal, bien sûr. Mais elle a un problème que sa mère s’est mis en tête de régler : elle s’évanouit à la vue du sang. Le comble pour un vampire et un véritable drame dans la célèbre famille des vampires Argeneau.
Alors Madame enlève un séduisant thérapeute pour l’offrir à son héritière. Quand Lissianna le découvre, attaché à son lit, elle pense qu’il s’agit d’en-cas. Mais se pourrait-il que le docteur Grégory Hewitt soit en fait le plat de résistance ?
Enfin, pas trop coriace, car après tout Lissianna est, elle aussi, tout à fait irrésistible…

Avis :

Les vampires Argeneau sont une famille puissante avec des liens dans le Conseil des vampires…jusque-là on a déjà vu.
Ce qui est nouveau c’est la théorie de l’auteur sur l’origine des vampires ! Un peu (voir très) tirée par les cheveux, cette fameuse théorie a le mérite d'innover un peu et d'essayer d'apporter une explication plus “rationnelle” au mythe du vampire, en piochant au passage dans d'autre mythologie. Pourquoi pas. Si j'aime la nouveauté je n'accroche pas à trop à cette théorie qui de toute façon n'apporte rien dans ce tome 1, excepté un peu d'épaisseur.
Car bon l'histoire n'est pas épaisse !
Je commence par les personnages. Certaines sont mignons dans le genre enfants naïfs, d'autres se drapent dans une aura de mystère qui interloque plus qu'autre chose (La question : “Mais ça fait quoi ici ça ?” résume mon impression à ce sujet) quand d'autres respectent simplement le rôle…dommage qu'on voit finalement assez peu ces derniers. Le personnage principal est une jeune femme avec un petit défaut amusant (un vampire qui s'évanouit à la vue du sang c'est amusant ^^) et le personnage masculin est…bah il ne me fait rien perso. Je ne suis pas une fleur bleue ni une indécrottable romantique, mais je sais apprécier une romance bien amené ou le côté romantique d'un personnage. Là bof. La personnalité du héros n'est pas transcendante.
Passons à l'intrigue. L'idée d'un vampire sensible est intéressante, malheureusement ce n'est pas exploité ici, tout juste est-ce anecdotique pour faire sourire, ou faire durer une action. Mais côté histoire, le romantisme ne fait pas vibrer et surtout le “drame” est visible dans les premières pages…dommage !
Bref je me suis un peu ennuyée et n'est pas trouvée la série intéressante.
L’histoire est mignonne, sans trop de prise de tête avec des personnages attachants (les cousins de Lissianna en mousquetaires pour lui venir en aide, sont assez adorables). Il n’y a pas de grand mystère ou quoi, mais c’est chou. On s’attache aux personnages qui sont peut-être simplistes, mais restent attachant. Il y a l’inévitable scène de sexe, mais comme pour le reste, elle est gentille ! Loin euh…du niveau de Laurell K. Hamilton ou Keri Arthur.
MAIS si vous aimé les histoires plutôt mignonnes un peu fleur bleue qui ne sont pas des histoires pour les ados ou qui sont gnangnans à vomir cette histoire vous plaira. Si vous voulez lire quelque chose qui ne demande aucun effort intellectuel vous aimerez aussi. En revanche si vous cherchez une histoire d'amour solidement pensée ou qui fait frissonner, de l'action ou du suspens…je vous déconseille ce premier tome ! La suite de la série est dans ma PAL l'avenir me dira si je change d'avis…mais quelque chose me dit que c'est mal partit…


Milady
416 pages
7€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...