mardi 31 mai 2011

Cygne Noir T.2 : Reine des ronces - Richelle Mead



Quatrième de couverture : 
Eugénie est devenue reine des Terre-de-Daléa. Mais ça n'a rien d'une vie de château. Son royaume est en ruine, tout comme sa vie sentimentale… Et il y a toujours cette prophétie qui annonce que son premier né détruira l'humanité. Pour l'heure Eugénie s'inquiète. Des jeunes filles sont enlevées en Outremonde et tous s'en contrefichent y compris les hommes de sa vie. Qu'est-ce que ça cache ?

Avis : 4/5
Alors il faut passer outre le résumé euh…naze ? De ce roman, qui est bien meilleur, et d'un plus haut, niveau que ce que la quatrième de couverture laisse entendre !
Eugénie est devenue Reine, contre son gré mais bon, et tente de concilier sa vie de monarque de l'Outremonde avec son boulot de chaman sur Terre. Pas évident. Surtout quand son petit ami Kiyo ne pense qu'à la naissance proche de sa fille et qu'il délaisse Eugénie, tandis que Dorian est toujours aussi appétissant et disposée à la prendre pour maitresse.
Peu douée, Eugénie ne sait que faire pour gouverner son royaume, et ne le veut guère non plus. A cela s'ajoute la menace toujours présente de la prophétie, et sa demi-sœur à tenir à l'œil. Mais quand elle apprend que des jeunes filles disparaissent de son royaume, puis d'autres, et que personne ne réagit, elle ne comprend pas. On ne la croit pas, et personne ne semble disposer à l'aider.
Incapable de rester les bras croisés, Eugénie va tout faire pour résoudre ce mystère, quitte à se retrouver elle-même en position de faiblesse et d'aspirer à la délivrance…
Quel dommage! L'intrigue de l'enlèvement était parfaite, et malheureusement elle va passer au second plan pendant presque toute la première moitié du livre, au profit du royaume de l'héroïne et de ces relations - tendues - avec les autres.
Les personnages sont un peu moins convaincants que dans le premier tome, mais qu'Eugénie décide enfin d'agir comme une Reine est assez plaisant ! Enfin elle agit par elle-même ! Pour ce qui est de la trahison de *** on le voit venir de loin, mais on peut comprendre que l'amour aveugle ! Quant au sort d'Eugénie lors de son enquête…on se demande ce qu'il se passe dans la tête des auteurs pour qu'autant d'héroïne en passe par cette étape violente et certes pas recommandable !
Bref, la fin est plus intéressante, et ouvre d'intéressante perspective pour les prochains tomes qui devraient être l'occasion pour l'auteur d'approfondir ses personnages maintenant que tout est posé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...