mercredi 31 mai 2017

Le Paris des Merveilles T.1 : Les Enchantements d'Ambremer - Pierre Pevel



Quatrième de Couverture :
À première vue, on se croirait dans le Paris de la Belle Époque. En y regardant de plus près, la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, et une ligne de métro rejoint le pays des fées... Dans ce Paris des merveilles, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, est chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, lorsqu'il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. Il lui faudra alors s'associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien... 
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Voilà bien longtemps que je ne m'étais pas autant amusé lors d'une lecture. Un petit côté feuilleton, un ton décalé mais une vraie histoire. Des personnages hauts en couleurs et un monde fascinant.

Difficile de parler de cette histoire sans la dévoiler. Car la découverte - du monde, des personnages, de l'intrigue - font parti du charme de ce roman.
Je connaissais l'auteur pour ces autres travaux - principalement sa revisite des Trois Mousquetaires (comparaison personnelle), et je suis ravie de le découvrir dans un genre un peu différent ici. Car même si c'est différent, c'est d'une grande qualité !

On se laisse happé par ce monde magique et intriguant, par ces personnages très variés et attachants.
Alors c'est vrai, au début on a un peu de mal à comprendre l'intrigue principale. Car l'histoire est constituée d'une myriade de fils qui vont finir par tisser un motif mais plus tard dans le récit. De même, il y a au début beaucoup de personnages. Mais on ne s'y perd pas ! L'auteur réussit à faire en sorte que l'on ne soit pas submerger d'informations tout en suivant le récit et sans le simplifier.

J'ai eu un petit faible pour les chats ailés et leur pouvoir amusant. Je dois dire que l'auteur s'en sert comme deus ex machina puisqu'il ne semble pas avoir tellement d'autre utilité pour le moment mais qu'importe ! D'ailleurs par moment on a un peu l'impression que l'auteur se sort de situation difficile d'un coup de baguette, mais cela ne choque pas. On passe un bon moment et même ces petits moments ne nous dérangent pas. On prend un tel plaisir à la lecture !

Une histoire captivante, originale, avec plein de petites répliques joliment tournées.
J'ai vraiment eu beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire et il me tarde de lire la suite ! 

Infos :
Autres Tomes :
  1. Les Enchantements d'Ambremer
  2. L’Élixir d'Oubli
  3. Le Royaume Immobile
Autres Couvertures :
Challenge(s) :

3 commentaires:

  1. ah je ne savais pas qu'il était en poche, j'aimerai beaucoup tenté aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est récent et Folio s'est offert deux éditions : normale / collector ^^

      Supprimer
  2. Ce sont les premiers écrits de l'auteur que je lis, et j'ai passé un bon moment avec ce trilogie. Ils forment un sacré duo (et puis j'aime bien Azincourt !) Les couvertures de Xavier Collette sont magnifiques !

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...