samedi 11 juin 2016

Prisoners of Peace T.1 : The Scorpion Rules - Erin Bow


Quatrième de Couverture :
La première règle, pour éviter la guerre ? En faire une affaire personnelle… Très personnelle.

Duchesse de Halifax, princesse de la Confédération panpolaire, mais surtout… otage. Je m’appelle Greta Stuart, et ma vie ne tient qu’à un fil. Il y a quatre cents ans, une série de terribles conflits liés au changement climatique a ravagé la planète : guerres, famines, inondations, exodes… Débordées, les autorités ont fait appel à une intelligence artificielle omnisciente pour tenter de mettre un terme au massacre. Mais Talis – c’est son nom – a vite pris son indépendance et le contrôle du monde. Désormais, il garde en otages les fils et filles des grands dirigeants de la planète. À la première déclaration de guerre, les héritiers des deux camps concernés sont froidement exécutés.

Il me reste seize mois à tenir, seize mois avant d’avoir dix-huit ans et de pouvoir quitter le Préceptorat où je suis prisonnière depuis l’âge de cinq ans. Mais l’arrivée d’un nouveau pensionnaire, venu du pays voisin du mien, va tout changer. Elián, qui ne cesse de défier Talis, de mépriser les règles qui régissent notre existence, met nos vies à tous en danger. Malgré tout, son esprit de révolte est contagieux. La résistance serait-elle possible ? Car nous le savons tous : le pays natal d’Elián va forcément finir par déclarer la guerre au mien…
Note :
♣♣♣♣
Avis :
J'étais intriguée par ce titre, et j'ai attendu le dernier moment pour lire le synopsis (comprendre avant de commencer), donc je n'attendais pas grand chose. Je l'ai abordé comme une page blanche. Et j'ai passé un super moment !

Dans un futur plus ou moins lointain, la guerre ravage le monde. Alors que l'ONU demande à une intelligence artificielle un moyen de tout stopper cette dernière, Talis, décide de prendre le contrôle du monde et des humains. Après des démonstrations de force qui ont rasés des villes de la carte, le monde connaît une paix relative.

Une des règles édictée par l'IA est simple : chaque dirigeant doit laisser un être cher être pris par l'IA. Si une guerre éclate, les enfants otages des pays concernés seront exécutés...Des règles simples ? Mais par pour tout le monde. Aujourd'hui encore, des Enfants de la Paix sont exécutés.

Greta est un pur produit de ce système. Convaincue qu'elle va mourir, elle s'est repliée à l'intérieur d'elle-même et suit les règles. Avec les autres Enfants de la Paix de son bâtiment, elle a tissé de solides liens. Mais lorsqu'un nouveau venu arrive, tout change.

Greta est un personnage intriguant. Elle est tellement repliée sur elle-même, tellement habitée par son rôle et convaincue de sa mort, qu'elle ne s'implique presque pas émotionnellement. Chef de facto, elle a une sagesse distante et précieuse. Pourtant, sans les autres Enfants pour lui ouvrir les yeux, elle serait presque une machine.
L'arrivée d'Eilàn est susceptible de tout faire basculer. Le Preceptorat, la guerre, la vie des Enfants de la Paix, la vie de Greta et surtout la mainmise de l'IA.

On commence par découvrir ce monde, puis les personnages et enfin, comme Greta, on commence à appréhender les événements et leurs conséquences.
J'ai vraiment apprécié cette histoire. Une dystopie très réaliste avec de très bonnes idées. On quitte les traditionnels triangles amoureux, pour simplement être confrontés aux émois adolescents et aux déchirures de l'amitié, à la douleur d'héritiers de trônes prestigieux.
J'ai vraiment tout aimé et je suis très curieuse de lire ce que l'auteur va proposer comme suite !

Infos :
Autres Avis :
Autres Couvertures : 
Challenge(s) :

2 commentaires:

  1. Avec ce roman c'est soit ça passe, soit ça casse et j'avoue avoir eu du mal avec la première moitié de celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraie que le personnage principal ne fait rien pour vraiment attirer la sympathie...

      J'avoue, je ne sais pas très bien pourquoi j'ai accroché immédiatement !

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...