lundi 1 juin 2015

Prince Captif T.1 : L'esclave - C.S. Pacat

Quatrième de Couverture :
Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s'empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi.
Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.
Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr...
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
C'est la première fois que je lis un roman qui peut être classé en M/M. Pour ma part, j'ai bien du mal à le classer. Il y a certes une relation intime (orale) et bon nombres d'allusions et de sous-entendus, mais je n'irai pas jusqu'à classer le roman en érotique.
Personnellement, je l'ai mis en "fantasy" à cause du background. Il n'y a pas besoin de magie à mon sens pour y être classé.

On suit dans ce premier tome l'histoire de Damen. Héritier du trône, il en est dépouillé par son frère qui l'offre comme esclave à l'héritier du Royaume Ennemi. Prisonnier et humilié, Damen sait que sa vie ne tient qu'à un fil : si son identité venait à être révélée, l'exécution serait un sort enviable. Son maître, Laurent, semble être un enfant gâté au sein du cours vénéneuse. Les jeux de pouvoirs sont légions et le guerrier qu'est Damen a bien du mal à suivre les méandre de toutes les intrigues qui se nouent sous ses yeux.

On ne connaît pas vraiment Damen, ne le rencontrant qu'au début de sa captivité. On a donc une certaine affection, mêlée de pitié il faut le dire, pour ce personnage. Laurent, qui semble détestable au premier abord, m'a semblé particulièrement fascinant. Il évolue dans une cours indolente où l'on devine qu'il faut être rusé et prudent pour survivre. Ses joutes verbales sont plus que des moyens d'humilier son adversaire, c'est également un moyen de jouer au jeu dangereux des alliances.
Contre toute attente, les deux hommes arriveront à une sorte de compromis où ils devront se faire confiance, un minimum, pour réussir à survivre.

L'auteur a choisi de présenter des cours où les esclaves, en particulier les esclaves sexuels, sont monnaie courrante. Loin de n'être qu'une excuse pour la décadence et des scènes érotiques, l'auteur s'en sert pour accentuer certains points : comme l'humiliation de Damen ou encore la langueur vénéneuse de la cour de Vère où vit Laurent. Les relations homosexuelles sont elles aussi bien justifiées, levant ce tabou sans complexe. On devine que la plupart des personnages évoqués sont bisexuels, mais malgré la charge de sous-entendus érotiques, cela n'a pas la moindre importance.

On se retrouve en vérité avec un roman de jeux de pouvoirs, où les intrigues sont plus complexes et subtiles qu'il n'y parait. Laurent y est un maître, mais Damen est un novice qui l'apprendra à ses dépends.
Ce sont ces jeux qui m'ont particulièrement plus et qui font que j'ai hâte de découvrir ce que l'auteur a prévu pour la suite de sa trilogie.


Infos :
Autres Tomes :
Le Guerrier (tome 2 en parution simultanée)
Tome 3 à paraître en VO
Autres Avis :
Autres Couvertures : 
Challenge(s) :

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Le tome 2 m'a scotché ! Vraiment j'ai hâte de lire le trois maintenant !!

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...