mercredi 31 décembre 2014

Fight for Love T.1 : Real - Katy Evans


Quatrième de Couverture :
Star de la ligue underground, Tate Remington est un boxeur à l'animalité exacerbée dont le pouvoir de séduction rend folles toutes les filles autour du ring. Depuis qu'il a croisé son regard, la seule femme à laquelle il pense, celle qu'il a choisie, c'est Brooke, ancienne athlète de haut niveau qui, suite à un accident, s'est reconvertie dans la thérapie sportive. Mais pour que leur histoire devienne bien réelle, Remington devra se dévoiler à Brooke... Deux caractères forts qu'un désir charnel intense, pur et obsessionnel consume. Une histoire d'amour sous tension et des personnages d'une rare complexité.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Voici un roman porteur de la nouvelle vague new romance : des romans où le héros souffre d'une maladie. Ce n'est plus un problème de sexualité un peu à part, c'est tout de suite quelque chose qui touche à la santé et c'est relativement récent dans la littérature de ce genre.
Ceci mis à part, la comparaison avec Fifty Shades est assez rapide à faire.
Car même si Brooke est une jeune femme qui en a dans la cervelle, dès qu'elle aperçoit Tate Remington (jamais appelé par son prénom dans le roman) elle devient une guimauve qui ne pense qu'à se faire sauter. Et ce à chaque fois !
Lui est attiré et l'embauche dans son staff de préparation, mais se refuse à sauter le pas, malgré les avances pas subtiles de la jeune femme.
Il finit par lui avouer son secret ce qui ne la rebute pas, mais la rassure en quelque sorte.
J'aimais un peu plus la difficulté du côté de la jeune femme, difficulté qui permet de mettre un peu d'enjeu dans leur relation.

L'ensemble est sympathique et se lit très facilement, mais je regrette un peu cette facilité et cette héroïne qui perd l'intégralité de ses neurones face au beau mec. Alors certes, je comprends le fantasme, mais delà à devenir une idiote profonde, il y a un monde.

A lire comme lecture de plage: une lecture rapide, pas prise de tête et plutôt détente.

Infos :
Autres Tomes :
à venir
Autres Avis :
Autres Couvertures : 
Challenge(s) :
n/c

4 commentaires:

  1. Si on doit faire la comparaison avec 50 nuances de Grey, je ne suis pas d'accord, je trouve Brooke beaucoup moins écervelée et naïve que Anastasia Steele.

    Ce que j'ai aimé dans Fight for love c'est toute cette tension sexuelle et cette frustration dans la première partie ! Parfois j'aurais bien aimé qu'il y ait le point de vue de Tate, savoir ce qu'il pense.... Par contre dès qu'on a des passages plus chauds, j'ai été déçue, car on passe de la frustration au déchainement ! J'aurais aimé que la tension ne lâche pas tout de suite et que ça monte vraiment crescendo.
    J'ai trouvé que Tate était plutôt attirant mais je n'ai pas spécialement accroché avec Brooke, je l'ai trouvé un peu fade...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande ce que l'auteur va pouvoir écrire tous les tomes suivants, j'ai peur que ce ne soit rapidement lassant.

      Supprimer
  2. Oui je suis du même avis que toi ! Mais c'est un peu le problème de toutes les romances érotiques qui ont une suite... Moi j'aime bien la séduction au départ, le flirt, le mystère... après on s'ennuie un peu plus hihi !
    Là j'hésite à lire After de Anna Todd

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu (mon avis paraîtra sur le site le jour de la sortie).
      C'est plutôt addictif dans le genre "je tourne les pages sans m'en rendre compte" mais comme dans toutes les romances de ce type il y a des longueurs et des éléments déjà vu.
      Je faisait un mélange Fight for Love (pour le héros qui fait constamment volte face) Le défi (Black Moon) et Beautiful Disaster
      Mais bon ça se laisse tenter je pense si tu aimes les romances YA de ce type.

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...