jeudi 26 juin 2014

Les Foulards Rouges, Saison 1 Episode 1 : Lady Bang and the Jack - Cécile Duquenne

Quatrième de Couverture :
Plongez avec Lara dans l’enfer de Bagne, planète-prison où le danger se cache partout, au cœur de chacun de ses sinistres habitants, et même derrière chaque goutte d’eau, chaque ressource naturelle de cette terre irradiée.
Sur Bagne, Lara traverse les étendues désertiques pour remplir ses contrats et ses missions. Car Lara est une Foulard Rouge, appelée à faire régner la loi à grand renfort de balles. Et sur cette planète-prison où les deux-tiers de la population sont des hommes, anciens violeurs ou psychopathes, c’est une vraie chance pour une jeune femme comme elle de ne pas avoir fini dans un bordel. En plus, elle fait son boulot plutôt bien – on la surnomme même Lady Bang. Mais Lara n’a pas obtenu ce job par hasard – tout comme elle n’a pas atterri dans cet enfer par hasard. Elle doit tout ça à quelqu’un en particulier, quelqu’un à qui elle en veut profondément... et qui, pourtant, a peut-être quelque chose de nouveau à lui offrir, une chose qui n’a pas de prix. Acceptera-t-elle de baisser un peu sa garde pour écouter ce que son envoyé, le mystérieux Renaud, a à lui proposer ?
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Voici une mise en bouche bien agréable. Ce roman feuilleton se découpe en 7 épisodes (le dernier étant prévu pour la mi-juillet) et l'éditeur a choisi d'offrir le premier épisode, histoire de rendre accro les lecteurs. Riche idée, surtout qu'à raison de 1.99€ l'épisode, pour un texte aussi riche et prenant, c'est intéressant.

Ce premier épisode se découpe en deux parties. On suit tout d'abord Lara, dite Lady Bang, dans l'enfer de Bagne. Cela nous permet de découvrir le monde qu'est Bagne, mais surtout une partie des rouages de la planète et des conditions qui amène les gens dans cet enfer. Cette première partie est riche et nous offre un vrai dépaysement. On se plonge dans un univers rétro-futuriste par la force des choses et des conditions de vie, et on le voit à travers les yeux d'une héroïne qui doit être forte et indépendante malgré les circonstances bien dures.

La deuxième partie porte sur Jack, un autre Foulard Rouge (comprendre une sorte de shériff, tout comme Lara). Cette deuxième partie, qui laisse pourtant présager beaucoup de secrets et de rebondissements par la suite, n'aura pas été la plus intéressante à mon goût. J'ai suivi sa partie "de loin", même si le caractère du personnage le rend un peu distant.

Ce premier épisode peut paraître court, mais est pourtant très riche et est vraiment agréable. On lit une nouvelle satisfaisante en terme de quantité et de qualité, et qui donne envie de continuer la saga. 
De mon côté, j'attendrai peut-être la sortie de l'intégrale pour tout lire d'un coup, mais je pourrai me laisser tenter par chaque épisode...à voir.

Infos :
Autres Tomes :
Autres Avis :

Autres Couvertures :
ras
Challenges :
ras

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...