jeudi 27 mars 2014

L'instant précis où les destins s'entremêlent - Angélique Barbérat

Quatrième de Couverture :
Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans... Pour survivre, Kyle se jette à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.
Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens... »
Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ?
Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même.
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Ce roman me faisait de l’œil depuis sa sortie, puis les copines ont commencé à en parler puis il est passé à la TV (Gérard Collard sur la 5) et là j'ai craqué. 
De plus, parlons argent l'espace d'un instant, à 4.99€ en format numérique je me suis dit que ça en valait la peine : un bon rapport qualité-prix en somme. Après lecture, je dirai même un excellent rapport qualité-prix.

Ce roman nous conte une histoire presque banale, malheureusement. Celle d'une femme battue qui succombe sous les coups de son mari. L'histoire d'un orphelin, musicien virtuose, qui porte à présent des fêlures.
Puis celle de Coryn, jeune femme charmante mais qui vient d'une famille sans éducation pourrait-on dire. Coryn qui va progressivement connaître l'enfer. Qui épouse un prince charmant, prince qui devient un geôlier et va emprisonner la jeune femme sans une routine sans joie et plein de craintes.
Deux êtres qui n'étaient pas destinés à se rencontrer, des destins qui s'entremêlent alors que rien ne le prédisait. Une rencontre qui va entraîner une succession d’événements imprévisible, découvrant d'autres destins...

Cette histoire est forte par sa justesse, par sa dureté et par le talent de la narration. On se laisse bercer par une narratrice qui maîtrise parfaitement son sujet. Certaines scènes sont insoutenables par le fond, pourtant l'auteur ne sombre pas dans le pathos. Elle raconte les faits, presque sans juger, laissant les lecteurs gérer les sensations et les émotions.
On sourit, on est ému, révolté, attristé ou heureux. On ne peut pas rester indifférent face à ce roman et à ce qu'il contient.

Je voudrais aussi saluer l'aspect très concret et réel de cette histoire. On est impuissant face à l'histoire de Coryn et on aimerait, comme à chaque fois, que tous les coupables soient punis (pour ma part j'en veux surtout à la famille) mais on sait que dans la vraie vie c'est rarement le cas, que c'est injuste mais comme ça. Et l'auteur a bien su tenir compte de cela : tout en contentant ses lecteurs, elle réussit à donner cet accent de vérité si difficile à son histoire.

En bref, vous l'aurez compris j'ai été totalement conquise par cette histoire et j'en suis ressortie toute chose. Je vous le recommande, c'est peut-être un peu triste et dur, mais c'est tellement beau...

Infos :
Autres Tomes :
ras
Autres Avis :


Autres Couvertures :
ras
Challenges :
ras

4 commentaires:

  1. C'est une de mes prochaines lectures, ton avis me donne envie de le lire le plus vite possible! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment ça a été un vrai plaisir !

      Supprimer
  2. Ayé je viens enfin de lire ce roman sur lequel j'avais lu tant de coups de coeur partout sur les blogs,mais chez moi, c'est une petite déception. Je l'ai apprécié (notamment bcp le personnage de Jane!) mais j'en attendais plus...
    Bon dimanche,
    Cajou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà lu des romans "mieux" mais il m'a quand même touché :)
      Jane aurait pu être un peu plus creusée j'avoue :/

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...