mardi 31 décembre 2013

Making Faces - Amy Harmon

Quatrième de Couverture :
Ambrose Young was beautiful. He was tall and muscular, with hair that touched his shoulders and eyes that burned right through you. The kind of beautiful that graced the covers of romance novels, and Fern Taylor would know. She'd been reading them since she was thirteen. But maybe because he was so beautiful he was never someone Fern thought she could have...until he wasn't beautiful anymore.
Making Faces is the story of a small town where five young men go off to war, and only one comes back. It is the story of loss. Collective loss, individual loss, loss of beauty, loss of life, loss of identity. It is the tale of one girl's love for a broken boy, and a wounded warrior's love for an unremarkable girl. This is a story of friendship that overcomes heartache, heroism that defies the common definitions, and a modern tale of Beauty and the Beast, where we discover that there is a little beauty and a little beast in all of us.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis :
Cela faisait un long moment que Cess me motivait à lire cette histoire : je lui ai donc sagement obéis.
Ce roman parle d'une petite ville, de Fern qui n'est pas très jolie alors que Rita est magnifique, de Bailey qui est malade, de lutte, d'amitié, d'amour, de découverte, de perte, de gains, de peur, de tristesse, de joie, de courage...et encore beaucoup d'autres choses.
J'ai aimé découvrir Fern, pas vraiment gâtée par la vie mais avec un coeur gros comme ça, sa relation avec son cousin et ses gaffes enfants.
J'ai aimé Bailey avec sa façon de voir la vie tellement belle et pourtant tragique et sa capacité à obliger les autres à l'écouter. Rita qui est un peu superficielle mais au fond a un petit coeur d'or, d'Ambrose qui cache bien des choses et de ses 4 amis inséparables.
L'idée de raconter une telle perte est un peu osée, c'est difficile comme sujet, mais l'auteur le traite avec beaucoup de justesse et de pudeur. 
L'émotion est très très présente, mais on ne sombre jamais dans le pathos. 
On pleure, mais ça reste beau et bien narré.
Les valses des amitiés, des amours et des haines, sont convaincantes et réalistes. 
Le lecteur se laisse emporter par un tourbillon d'émotions, et j'ai vraiment envie de découvrir d'autres romans de l'auteur :)

Infos :
Autres Tomes :
ras
Autres Avis :


Autres Couvertures :
ras
Challenges :

2 commentaires:

  1. Il me fait terriblement envie celui là. Il attend sagement dans ma liseuse mais ça ne va pas durer longtemps je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup d'émotions, surtout dans la deuxième moitié !

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...