samedi 7 décembre 2013

Les Mondes Parallèles T.3 : La Cité d'Or - John Twelve Hawk

Quatrième de Couverture :
La Cité d’or nous entraîne de l’univers sinistre de la surveillance numérique aux rivières anciennes qui courent sous les rues de Londres. Au cœur du roman, un combat acharné oppose les frères Corrigan : deux chefs charismatiques qui sont également des Voyageurs, nom donné à certains prophètes possédant la capacité de changer le cours de l’histoire pour le meilleur ou pour le pire.
Les deux hommes ont une vision radicalement différente de la société. Pendant que Gabriel s’efforce de guider la Résistance qui cherche à créer un nouvel âge des Lumières, Michael, son frère machiavélique, complote pour prendre la tête d’une puissante organisation, Les Frères, et contrôler une technologie qui lui donnerait le pouvoir de transformer notre société en une prison virtuelle. La vulnérabilité de Gabriel, et sa plus grande force, est l’amour qu’il porte à Maya, la guerrière Arlequin, prisonnière d’une ville sombre d’où elle a peu de chances de s’évader…
Note :
♦♦♦♦
Avis :
J'avais découvert le tome 1 totalement par hasard, mais j'avais été complètement séduite par l'univers Big Brothers de l'auteur. Déçue que France Loisirs, à l'époque, ne continue pas la série, j'étais ravie de découvrir que JC Lattès reprenait la trilogie. Mais le tome 3 s'est fait désirer, à tel point que j'ai complètement laissé passer la date de sortie du tome 3 ! Puis j'ai réussi à mettre la main dessus et j'ai entamé, lentement ma lecture. 
En effet, si le tome 2 se terminait sur un événement dur à supporter pour le lecteur, le tome 3 lui ne réussissait pas à m'accrocher aussi bien que le premier. 
Les événements sont lents à venir, tout est poussif et il a été vraiment difficile de s'intéresser à ce qui arrivait à des personnages qu'on avait pourtant adoré au début. 
Je me suis désintéressé du sort de Gabriel, qui devient insipide, et Maya inspire une sorte de douce pitié. Elle perd beaucoup de sa combativité et c'est vraiment dommage puisqu'elle est sensé contrebalancer le pacifisme de Gabriel.
Si le début nous parle de cette fameuse cité d'or, la fin, plus rythmée, l'oublie complètement. On retrouve un peu de l'intensité des débuts et on s'immerge dans le plan de Michael pour prendre le contrôle de la Grille. Mais il y a trop d'éléments téléphonés, comme l'histoire de Maya, et je suis déçue de retrouver quelque chose de tellement réchauffée dans cette saga. 
Quand à la touche finale, c'est une queue de poisson décevante qui permet à l'auteur de ne pas prendre de risque. Il ne prend le partit de personne et c'est au lecteur de vivre sa fin. 

En bref, je suis contente d'avoir pu terminer cette trilogie, mais ce final me laisse tout de même un petit goût amer.

Infos :
  • La cité d'or (The Golden City)
  • Les Mondes Parallèles #3 (Fourth Realm #3)
  • John Twelve Hawk
  • JC Lattès (juin 2011)
  • 355 pages
  • 20.50 € (papier GF)
  • Fiche
  • Acheter ce tome 3
Autres Tomes :
  1. Le Voyageur
  2. l'Arlequin
Autres Avis :
ras
Autres Couvertures :
Challenges :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...