jeudi 5 décembre 2013

Aisling Grey, Guardian T.2 : Fire me Up - Katie MacAlliser

Quatrième de Couverture :
Being quite the novice Guardian/Keeper of the Gates to Hell, I decided to get in touch with my otherworldly self by attending a convention of supernatural beings in Budapest. For my other career as a courier (with a somewhat tarnished reputation), I have to deliver a priceless amulet to a hermit, much to the amusement of Jim, my wise-cracking fury Newfoundland demon. He should be happy that I was able to squeak through customs with a talking dog…
And guess who just happens to be staying at the same hotel as I am? Drake. You remember him. The Wyvern of the Green Dragons? My so-called “mate?” The man who literally fires me up, and makes me act like a love-struck schoolgirl? That Drake.
Meanwhile, mortal men are falling at my feet. I don’t know if it’s the Hungarian air or what, but it’s downright embarrassing. All I want to do is find a Guardian mentor to help me control my powers. Should be easy—except that every Guardian I meet with winds up dead. I’m starting to get a complex…
Note :
♣♣♣♣
Avis :
J'avais véritablement craqué pour le premier tome et je me suis évidemment jetée sur le suivant !
On retrouve tous les éléments qui m'avaient tant plu dans le premier opus : de l'humour, des situations abracadabrantesques (j'adore ce mot) et de la sensualité non vulgaire mais efficace.
Si on pourrait reprocher à l'auteur d'avoir plus ou moins réutiliser les mêmes ficelles que pour le premier tome, moi ça ne m'a pas dérangé.
On passe un excellent moment a voir Aisling collectionner les catastrophes et surtout ses amis. On retrouvera notre chauffeur de taxi français ainsi qu'une vierge professionnelle (légèrement siphonnée qui m'a furieusement rappelé l'Elfe de Naheulbeuk).
Et évidemment, on va retrouver les dragons.

Aisling va devoir affronter les conséquences de ses actes, mais également se retrouver face à celui qui continue à prétendre être son âme sœur : Drake. Mais si elle a la petite culotte qui flambe en la présence du grand ténébreux, Aisling refuse de perdre son indépendance.
Elle pense être arrivé à un compromis, mais elle se rendra compte une fois de plus qu'il est difficile de battre un dragon à son propre jeu.

Une fois de plus, leur histoire d'amour est remise en jeu par l'auteur, et ce pour notre plus grand bonheur.
En tout cas, malgré un côté "reprise" hérité du tome 1, je continue à adhérer à cette saga et compte bien lire la suite !

Infos :
Autres Tomes :
Autre Avis :
ras
Autres Couvertures :
Challenges :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...