mercredi 3 avril 2013

La Confrérie de la Dague Noire T.8 : L'amant réincarné - J.R. Ward


Quatrième de Couverture :
John Matthew a vécu parmi les humains, sans jamais suspecter sa nature de vampire jusqu’à ce que la Confrérie le trouve. Même alors, son passé et sa véritable identité sont restés pour tous un mystère. Mais sa vendetta personnelle à l’encontre de Fhléau va l’entraîner au coeur de la guerre sans merci qui oppose les éradiqueurs aux vampires. Il devra alors découvrir qui il est vraiment afin de vaincre son ennemi et de venger Xhex, le seul amour de sa vie.
Note :
♣♣♣
Avis :
Après une longue, très longue pause, j'ai eu envie de me remettre à la Confrérie. La faute à Karen et à son tome 11. 
Dans ce tome, on va se concentrer sur John, réincarnation d'Audascz, et Xhex, la vampire mi-sympathe enlevée par l'ennemi de John : Flheau. 
Emaillée de flash-back, cette intrigue permet de revoir les éradiqueurs pour ce qui pourrait bien être le dernier tome de gloire. Malheureusement Flheau va devoir affronter quelques petits soucis qui risque de mal se terminé. 
Alors que John devient fou d'amour pour la belle et sauvage Xhex, Blay se meurt pour Qhinn et le Roi Aveugle s'en va taper de la fille de déesse chez sa mère...Toutes les intrigues s'entremêlent et ce n'est plus un unique couple qui se retrouve sur le devant de la scène. J'ai bien aimé pourtant l'intrigue des éradiqueurs, je trouve simplement que ça finit en eau de boudin. De même pour Xhex, l'auteur n'hésite pas à décrire les scènes érotiques, mais pour toute la partie séquestration de Xhex on a que des allusions...et ça paraît bien facile tout ça.

Si j'ai apprécié que pour une fois l'héroïne n'ai pas seulement le sens de la répartie ou de la compassion, mais  également la capacité à envier de savoir botter des c**, j'ai trouvé l'intrigue plutôt faiblarde. 
Oh c'est distrayant à lire, toujours autant que les derniers, mais franchement je trouve que ça devient de plus en plus "cru" et "vulgaire". C'est dérangeant et je ne m'y fais pas.

Donc voilà, c'est un tome agréable, largement à la hauteur des précédents, mais il reste des points négatifs, surtout du point de vue du style.

Infos :
  • L'amant réincarné (Lover Mine)
  • La Confrérie de la Dague Noire #8 (Black Dagger Brotherhood #8)
  • J.R. Ward
  • Bragelonne (octobre 2012)
  • 576 pages (grand format) - 700 pages (poche)
  • 25 € (Grand Format) - 9.90 € (poche)
  • Fiche
  • Acheter en GF
  • Version poche
Autres Tomes :

Autres Avis :


Autres Couvertures :
Challenges :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...