dimanche 10 février 2013

Saratoga Woods T.1 : Saratoga Woods - Elizabeth George

Quatrième de Couverture :
La jeune Hannah Armstrong possède un étrange pouvoir. Elle entend les pensées des autres, leurs « murmures », comme elle les qualifie. Un jour, elle comprend que son beau-père vient de commettre un meurtre. Pour la protéger, sa mère décide de l'envoyer sous une nouvelle identité sur l'île de Whidbey, au large de Seattle. Malheureusement, une fois sur place, rien ne se passe comme prévu pour celle qui se fait désormais appeler Becca King. La personne censée l'accueillir ne l'attend pas au débarcadère. Et ne s'y présentera jamais. Livrée à elle-même, Becca doit dorénavant se débrouiller seule, dans un endroit qu'elle ne connaît pas et dont les habitants, comme elle ne tarde pas à le découvrir , semblent tous receler une part d'ombre...
Note :
♣♣♣
Avis :
J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération Mass Critique de Babelio, c'est la première fois que j'y participe et je dois avouer que pour une première fois c'est plutôt pas mal !

L'histoire est très bien décrite dans le résumé, mais je pourrai rajouter que toute l'histoire va se cristalliser suite à la découverte d'un élève, inconscient et blessé dans la forêt. Suite à cet incident, plusieurs évènements vont survenir, les tensions se révéler et Hannah, devenue Becca va se retrouver "au coeur de la tourmente". Obnubilée par l'idée de conserver son anonymat la jeune fille va provoquer une série d'évènements que personne n'aurait pu prévoir. Heureusement elle pourra compter sur l'aide d'un jeune homme qui se révélera plus profond que ce que les gens pensent.

Question écriture, rien à redire. C'est fluide et maîtrisé, et dans l'ensemble on se laisse porter sans effort par la plume de l'auteur. Il n'y a qu'à quelques moments où j'ai été gênée par une succession rapides de phrases courtes, n'apportant que peu de chose à l'histoire, et qui (pour moi) cassaient un peu le rythme. Mais c'est le seul reproche question style.
Pour l'histoire, c'est un petit peu long à se mettre en place, surtout parce que l'auteur choisit de nous placer toujours du point de vue de Becca. Elle finira néanmoins par nous offrir d'autres points de vues et tout de suite l'ensemble sera plus profond et beaucoup plus passionnant. On se rendra compte alors qu'on a plus d'éléments pour comprendre les motivations et les actions de chacun. J'aurai aimé que ce partit pris soit choisis dès le début, mais comme c'est le premier tome d'une série, l'auteur pouvait se permettre une introduction un peu longue.

Les actions des personnages sont cristallisés autour d'une unique incident et Becca va, par ses actions parfois inconsidérées, tour à tour aggraver les choses ou aider à les dénouer. J'ai apprécié que la jeune fille ne soit pas la super héroïne qui résout tout mais plutôt le fait que, sans le faire exprès, elle déclenche une série de conséquences qui elles vont résoudre les mystères.
Quelques détails m'ont parus un peu étranges, voir un peu faciles (je pense à Dave et Diana entre autre) mais j'attends de lire la suite pour me faire une idée plus précise.

C'est un roman facile à lire et au final assez plaisant. Je lirai la suite avec plaisir.

Infos :
  • Saratoga Woods (The Edge of Nowhere)
  • Saratoga Woods #1
  • Elizabeth George
  • Presses de la Cité (février 2013)
  • 423 pages
  • 19 €
  • Fiche
  • Acheter sur Amazon
Autre(s) Tome(s) :
N/A
Autre(s) Avis :
Couverture(s) :
Challenge(s) :
N/A

1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup l'autre série de l'auteur, je suis curieuse de découvrir ce que donne celle-ci.

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...