lundi 7 janvier 2013

Blood of Eden T.1 : Je suis une immortelle - Julie Kagawa

Quatrième de Couverture : 
Allie est une rebelle, une « non-enregistrée ». Elle méprise les « larbins » — ces êtres humains qui se sont laissé réduire à l’état de bétail par les vampires devenus les maîtres du monde —, et se bat pour vivre libre, dans la clandestinité. Mais, une nuit, alors qu’elle part chasser sa nourriture, sa vie bascule : elle est attaquée par des enragés et, quand elle reprend miraculeusement conscience, c’est pour s’apercevoir qu’un vampire la tient à sa merci. Un vampire qui met Allie devant un choix impossible : mourir… ou accepter d’être mordue — et devenir à son tour un de ces monstres qu’elle honnit.
Note :
♣♣♣
Avis :
On connais surtout l'auteur pour sa série Les Royaumes Invisibles (chez Darkiss également en français), un roman beaucoup plus YA que celui-ci qui se rangerai plus facilement en New Adult.
Je suis une Immortelle est un roman bien sombre, sur un monde en ruine. Les personnages sont brisés où presque sans espoir (mais le presque est important), la situation désespérée plus souvent qu'à son tour et le ton se veut dramatique.
Autant vous dire que vous n'allez pas rigoler avec ce roman !

L'histoire est découpée en "partie" qui symbolisent le parcours d'Allie. Sa vie d'humaine tout d'abord, qui nous permet d'appréhender le monde dans lequel elle vie et les enjeux des différents éléments. Sa vie de "vampire" qui va être à la fois une partie sur l'apprentissage de la jeune fille mais aussi le début de son voyage. Une partie "monstre" où Allie va se joindre à un groupe d'humains et enfin la dernière partie qui conclue le roman et ouvre pour la suite.

Cette manière de découper est assez originale, mais je regrette que le découpage soit autant tranché. Il n'y a pas vraiment de transition, et j'ai plus eu l'impression que ce découpage était une opportunité pour l'auteur de ne pas faire de transition justement, qu'une réelle volonté de faire une segmentation.
La narration, plus adulte que pour la série de Fey, est sombre, mais correspond assez bien à l'univers dans lequel s'inscrit l'intrigue. Néanmoins je l'ai trouvé beaucoup plus difficile à l'accroche que l'autre saga.
Je pense que bien des fans seront déçus et/ou auront du mal à rentrer dans le récit.

Concernant les personnages, Allie principalement, je suis un peu déçue. Allie est une jeune fille qui en a bavé certes, mais je l'ai trouvé un peu trop transparente. Je n'ai pas réussi à réellement m'intéresser à son cas et je l'ai plus vu comme un moyen de faire avancer l'intrigue, d'en apprendre plus, que d'un personnage principal. Les personnages secondaires sont beaucoup plus intéressants, mais pas assez développés ou présent (pour le mentor d'Allie par exemple) pour qu'on arrive à totalement accrocher au récit à travers eux.

En bref, je dirai qu'il y a des idées et une volonté de l'auteur de faire une série plus sombre et plus mûre mais que la narration et les personnages n'ont pas totalement servis le récit. Je reste un peu sur ma fin quand à cette aventure. Peut-être lirai-je la suite, mais ce n'est pas une priorité.

Infos :

Couverture(s) :
Plus : 
Couverture du tome 2 :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...