lundi 15 octobre 2012

Worldwalker Duology T.1 : Truthseeker - C.E. Murphy (VO)

Quatrième de Couverture :
Gifted with an uncanny intuition, Lara Jansen nonetheless thinks there is nothing particularly special about her. All that changes when a handsome but mysterious man enters her quiet Boston tailor shop and reveals himself to be a prince of Faerie. What’s more, Dafydd ap Caerwyn claims that Lara is a truthseeker, a person with the rare talent of being able to tell truth from falsehood. Dafydd begs Lara to help solve his brother’s murder, of which Dafydd himself is the only suspect.

Acting against her practical nature, Lara agrees to step through a window into another world. Caught between bitterly opposed Seelie forces and Dafydd’s secrets, which are as perilous as he is irresistible, Lara finds that her abilities are increasing in unexpected and uncontrollable ways. With the fate of two worlds at stake and a malevolent entity wielding the darkest of magic, Lara and Dafydd will risk everything on a love that may be their salvation—or the most treacherous illusion of all.
Traduction (perso) :
Alors qu'elle a une intuition infaillible, Lara Jansen ne pense pas avoir quelque chose de particulier. Mais tout change lorsqu'un homme mystérieux, mais séduisant rentre dans la boutique du tailleur pour lequel elle travaille à Boston et lui avoue être un prince de Faerie. Mais il y a plus encore, Dafydd ap Caerwyn prétend que Lara est une chercheuse de vérité, une personne dotée de la capacité rare de déterminer le vrai du faux. Dafydd supplie Lara de l'aider à résoudre le meurtre de son frère, meutre pour lequel Dafydd est l'unique suspect.
Agissant à l'encontre de sa nature pragmatique et prudente, Lara accepte de traverser le passage menant à un autre monde. Prise entre les différentes factions des Seelies et de leurs ennemis et les secrets de Dafydd, qui se révèle aussi dangereux qu'irrésistible, Lara voit ses pouvoirs augmenter de manière aussi surprenante qu'incontrôlable. Alors que le destin de deux mondes est en jeu et qu'une créature malveillante use de magie noire, Lara et Dafydd vont tout risquer au nom d'un amour qui pourra être leur salut - ou la plus traîtres de toutes les illusions.
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Ce roman partait bien : une couverture sympa, un début semblable à The Shadow Reader (un coup de cœur pour moi) et un univers Seelies/Unseelies. Malheureusement, l'intérêt est rapidement retombé et j'ai fini par plus m'ennuyée qu'à m'intéresser à l'histoire.

Le résumé déjà en dit beaucoup trop, mais si je l'avais lu il est possible que j'aurai été moins déçue. En effet, l'histoire se découpe en deux gros morceaux (avant que Lara aille en Faerie et quand elle en revient) de qualités inégales, mais je ne m'attendais pas à ce que le découpage soit si net.

La première partie raconte un peu l'histoire de Lara et les difficultés inhérentes à son don. De ce côté là l'auteur a bien réussi son coup puisqu'on a une cohérence entre le don, et ses inconvénients, et la vie de la jeune femme. C'est bien joué et du coup j'ai beaucoup apprécié ce début. Sa rencontre avec Dafydd est amusante mais rapidement la gravité de la situation rattrape les choses.

Dans la deuxième partie, Lara est en Faerie et là tout va tellement vite que c'est presque incohérent. C'est trop facile et trop rapide. On a du mal à y croire et à s'impliquer dans l'intrigue. Quant aux circonstances qui renvoient Lara chez elle, j'avoue que j'ai eu l'impression qu'on me parachutait la solution de nul part sans raison. Un deus ex machina qui gâche l'effet.
Mais le pire est à venir. En effet, de retour dans son monde Lara se rend compte qu'elle va devoir affronter une situation totalement imprévue et qu'une jeune femme comme elle n'est pas préparée à affronter. Heureusement elle pourra compter sur sa meilleure amie.
Meilleure amie qui se révèle le personnage le plus intéressant du roman côté humain.
S'ensuit alors une fuite sans queue ni tête qui finit n'importe comment. On a du mal à comprendre pourquoi l'auteur s'y est pris de cette façon.

A aucun moment je n'ai apprécié Lara qui n'a aucune saveur. Sa meilleure amie est plus intéressante et côté fae même histoire : Dafydd est insipide au possible, son frère en revanche est plus intéressant mais une fois de plus tellement peu présent qu'on ne peut en être sur.
Dafydd c'est le personnage typique : l'auteur veut en faire le séduisant de service, chevalier au grand cœur et tout le tintouin mais qui finalement se révèle creux. Je ne comprends pas ce qu'on pourrait lui trouver et comment Lara peut tomber amoureuse de lui (d'autant plus qu'à part lui cacher des choses, la mettre en danger et la mettre dans des situations pas possible, il n'a rien fait pour elle !).

Je suis curieuse de lire le tome 2, mais pas pressée non plus. Un début qui commençait bien avec une fin pareille ça décourage (et plus encore quand je vois les commentaires sur Goodreads). Il y avait du potentiel qui n'est malheureusement pas exploité et je le regrette !

Donc si vous voulez lire, en anglais ou pas, un roman sur les faes intéressant je recommande plutôt The Shadow Reader.

Infos :
Challenge(s) :

2 commentaires:

  1. Mince c'est dommage que tu n'ai pas apprécié ce livre j'avais que le résumé me tentait pas mal aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture était chouette, le début me faisait pensée à Sandy Williams et arrivée à environ la moitié je me suis ennuyée...et les avis sur le tome 2 sont pas très encourageant pour la suite malheureusement

      Supprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...