mardi 18 septembre 2012

Le Dernier Jardin T.2 : Fugitive - Lauren DeStefano

Quatrième de Couverture :
Rhine et Gabriel se sont enfuis du manoir des Vaughn… mais le danger rôde toujours ! À peine ont-ils posé pied à terre qu’ils se font capturer par une vieille femme qui entend vendre les charmes de la jeune fille. Échappée d’un enfer pour plonger dans un autre, Rhine ne pourra compter que sur son ami Gabriel pour retrouver son frère à Manhattan… et profiter des quelques années qui lui restent à vivre. Mais Vaughn, le beau-père de Rhine, est sur la piste des fugitifs. Parviendront-ils à lui échapper ?
Note :
♣♣♣
Avis :
Voici la suite tant attendue de Ephémère par Lauren De Stefano. Ce tome-ci m'a paru très différent du premier par bien des aspects et surtout en deux parties distinctes.
Tout d'abord nous suivons Rhine et Gabriel après leur fuite du manoir. Mais ils restent deux enfants et rapidement tombent dans les pièges que leur tend le monde. D'un enfer à l'autre (oui je copie la couverture) Rhine a une attitude très particulière : son frère. Le reste ne compte pas. Elle ne compte pas, et Gabriel non plus sous certains aspects.

Rhine se laisse porter par l'histoire, au final elle ne se bat pas. Elle subit et passe d'un événement à l'autre comme le lecteur. Ça m'a dérangé ce côté décousu et superposé. Je n'avais pas la sensation que le premier tome était de ce type.

La toute fin permet de mettre un peu plus d'ordre dans tout ça, mais devoir attendre les 70 dernières pages pour donner un sens à l'intrigue de la saga, c'est dommage. Alors en revanche, quand tout commence à prendre son sens, la saga prend clairement une autre ampleur et devient plus profonde et intense que ce qu'on pouvait penser au début. Mais j'aurai préféré que ce soit disséminé tout au long du roman que concentrer à la fin.

Côté ambiance rien à redire. C'est lourd, c'est dense et intense, c'est poisseux et dérangeant. L'auteur a parfaitement réussi à rendre une ambiance crédible dans le monde dévasté des aventures de Rhine.
De ce côté là c'est très bien rendu, les manèges étourdissants de couleurs et étouffants, les vapeurs, le désespoir et la révolte. On ressent vraiment tout et de ce côté là, rien à redire.

En bref, je dirai que la première moitié du livre est un peu trop décousue pour moi, mais que l'auteur reste très douée pour créer des ambiances.
Un bon point aussi pour la couverture : en effet chaque détail de la couverture intervient d'une manière ou d'une autre dans l'histoire. Pas bête, du coup je me suis amusée à retrouver chaque allusion.

Infos :
Autre(s) Tome(s) :
Couverture(s) :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...