lundi 6 février 2012

Chronicles of Annwyn T.1 : Velvet Haven - Sophie Renwick (VO)


Quatrième de Couverture : 
Hidden from mortals for eternity, Annwyn, the Otherworld, is home to shapeshifters, wraiths and dragons. On the border with the mortal realm stands a nightclub called Velvet Haven. The shapeshifter king of Sidhe, Bran, comes there searching for his brother, Carden, who's ensnared in a centuries-old curse. He looks to Mairi, a mortal woman with an unusual aura, for help. He usually just uses humans for sexual pleasure in order to restore his magic energy, but Mairi's lush curves and teasing caresses inflame him like no Sidhe ever has. He has no idea that the woman he's falling for holds the key to his destruction-or his salvation.
Note :
♣♣♣♣♣
Avis : 

Allez, pour ne pas avoir trop de romans non chroniqués dans l'année, je vous met celui-ci. Peut-être verra-t-il le jour en France, qui sait ? pas moi en tout cas. 
Mais il y a une autre raison pour laquelle je le chronique. 
En effet, ce roman m'a énormément fait pensé à deux/trois séries à succès d'en ce moment.
ça a également un petit côté :

Je m'explique. Ce n'est pas un copié-collé de l'une ou l'autre de ces séries, ni même d'un mélange de toutes. Mais la présence assez euh importante de scènes "sensuelles" me fait irrésistiblement penser à Riley Jenson. Je n'irai pas jusqu'à dire en revanche que le sexe fonctionne de la même façon dans les deux séries. Au contraire, les relations entres les deux personnages principaux dont plutôt penser à la série Les Gardiens de l'éternité, tandis que les relations des "hommes" entre eux tend vers La Confrérie de la Dague Noire. Et enfin toute la mythologie et la façon dont s'articule les éléments a un petit côté Les Chroniques de MacKayla Lane et Les Highlanders

Voilà pourquoi je dirai que si vous avez aimé Les Gardiens de l'éternité surtout vous allez aimer également cette série.

Côté histoire, Bran est le Roi Sidhe d'Annwyn - la dimension magique. Pour sauver son peuple d'un mal grandissant, et recharger ses "batteries" côté pouvoirs, il doit se rendre dans la dimension humaine à travers une porte située dans le sous-sol du Velvel Haven - un pub tenu par le descendant de l'ancien roi, l'oncle de Bran. Mais pour garder ses pouvoirs Bran doit donner du plaisir à des humaines, qu'il ne supporte pas en tant qu'espèce. 
Evidemment, les choses vont se compliquer quand il fera la connaissance de Mairi. La jeune femme pourrait bien en effet être une clé dans le complot qui se trame, mais également celle qui détient la clé du coeur de Bran. Mais c'est une lame à double tranchant, et Mairi est sous le coup d'une prophétie : elle pourra sauver Bran, ou être l'instrument de sa perte.

Ce roman commence vraiment pas mal, avec de l'intrigue du drame et tout, et la fin clôt pas trop mal l'ensemble, mais tout ce qui est entre deux...est teinté de sexe ! Et avoir une intrigue plutôt noire entrecoupée de scènes "dégoulinantes de désir" (entre autre) ça fait pas crédible. Ce sera mon bémol, sur une série de romance paranormale plutôt pas mal par ailleurs.

Donc si vous lisez l'anglais, et que l'écriture de Karen Marie Moning vous plaît, ainsi que sa mythologie, ou même si vous appréciez les romances paranormales, ce livre est pour vous !
Moi, je suis curieuse de voir ce qu'il se passe ensuite parce que...l'auteur a mêlé les anges à tous ça, et que Suriel (l'ange déchu qui intervient) me plait bien plus que les autres ^^

C'est volontairement que je ne vous en dit pas plus sur l'histoire parce que sinon il n'y a plus rien à découvrir dans le roman. Sachez seulement que mêler les anges aux Sidhes et autres faës est plutôt réussi, et que question intrigue il y avait un potentiel très intéressant.


Infos : 
  • Velvel Haven 
  • Annwyn Chronicles #1 
  • Sophie Renwick 
  • NAL Trade 
  • 2 mars 2010 
  • 326 pages 
  • romance paranormale 
  • scènes de sexe fréquentes

Challenge(s)

2 commentaires:

  1. Mais si on aime pas la confrérie mais qu'on aime bien Fever, on tente quand même ?
    Bon par contre, la couv' quelle horreur !!!

    RépondreSupprimer
  2. Je pensais à la Confrérie uniquement pour le côté groupe de mâles, très proches qui vont chacun trouver l'amour au fur et à mesure ^^

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...