samedi 16 juillet 2011

Les Bannis et les Proscrits T.5 : L'étoile de la sor'cière - James Clemens

Quatrième de Couverture :
Ce sera bientôt l'ultime combat contre le Seigneur Noir. Elena la sorcière a regagné l'île de Val'loa où elle espère reconstituer ses forces. C'est alors qu'Harlequin Quail entre en scène, un petit homme en costume de bouffon qui se prétend espion. Il revient tout juste de la forteresse de Noircastel où subsisterait l'un des portails du Weir, le plus puissant, avec lequel, dans une lune à peine, le Seigneur Noir instaurera un règne maléfique. Elena et la puissante magie du Journal Sanglant peuvent encore l'arrêter, mais Noircastel est un bastion impénétrable, et seul le Seigneur Noir sait où le portail est caché. Traqués par les sbires de l'ennemi, menacés par un traître dans leurs rangs, Elena et ses courageux compagnons vont tenter d'achever une quête désespérée. En route, de nombreuses questions trouveront leur réponse, maintes illusions voleront en éclats et les liens de la magie et de l'amour seront éprouvés jusqu'au point de rupture...
Avis :

J'ai enfin terminé cette série qui trainait depuis un moment chez moi. Comme j'ai mis du temps à enchainer les tomes 4 et 5 j'avais renoncé. Et là je me suis lancé, sans soucis d'ailleurs. 
Comme depuis quelques tomes, l'histoire s'éparpille entre différents lieux et groupes de personnes pour couvrir complètement les héros et ce qu'il se passe. Globalement je crois qu'on voit très peu Elena, car en vérité son rôle va être assez marginal et avoir une importance cruciale qu'à la fin. En attendant, ce sont ses camarades les vrais héros. Eux qui tout du long vont avoir de nombreux choix à faire et défis à relever. 
Il y aura de nombreuses pertes, ce qui n'est pas si souvent dans les romans de fantasy (ou autre). En effet, là on s'attache à des personnages et jusqu'à la fin on se demande si ils vont survivre à cet ultime tome. 
Les buts personnels s'entremêlent aux idées globales, et tous vont devoir faire des sacrifices - plus ou moins grand. 
Dans ce cinquième opus on en apprend un peu plus sur le Seigneur Noir et pourquoi les choses en sont arrivés là. On a également plus d'explications quant aux différents prologues qui ont émaillés la série et qui m'ont particulièrement intrigués. 
La fin est plutôt pas mal - un peu simple sur certaines choses - et pas claire quant au rôle final d'Elena mais bon. 
Au final ce sera la quête elle-même qui m'aura le plus convaincu - plus encore que la sor'cière. 
Je reprocherai tout de même à l'auteur la foultitude de personnages - parce qu'au final certains sont un peu laissés pour compte (je pense à l'el'phe par exemple). J'aurai aimé en savoir encore plus sur eux que ce qu'on a vu. 

Mais voilà, la série est terminée et je l'ai beaucoup aimé. C'est une fresque classique par bien des aspects, mais que j'aurai eu plaisir à lire et à mettre chez moi.
Je la conseille à tous :)


1 commentaire:

  1. Comme toi, j'aurais bien aimé avoir un peu moins de personnages. Non pas qu'on s'y perd, mais du coup, certains sont tellement peu (mal ?) exploités que finalement ils sont assez inutiles.
    Cela dit, cette saga est vraiment très agréable !

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...