jeudi 11 mai 2017

Les Culottées T.1 : Culottées (1) - Pénélope Bagieu



Quatrième de Couverture :
Margaret, actrice "terrifiante", spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l’Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin…
Pénélope Bagieu brosse avec humour et finesse quinze portraits de femmes, combattantes hors normes, qui ont bravé la pression sociale de leur époque pour mener la vie de leur choix.
Note :
♣♣♣♣
Avis :
Voici une roman graphique absolument indispensable.
Résolument féministe, mais accessible aux amateurs d"histoire également, Pénélope Bagieu va nous faire découvrir la vie de 15 personnes extraordinaires.

Ce sont toutes des femmes qui ont su dépassés les mœurs de leur époque, de leur géographie, de leur sexe, pour se dépasser et s'accomplir.
Au delà du message féministe, on peut voir le côté historique de la chose. On apprend des détails, on a un autre regard sur une époque. Souvent femme "du peuple" on a une idée de ce qu'est la vie du commun.

Ces destins sont également très inspirants car ces femmes ont accomplis de grandes cohses et ont réussi à être elle(même jusqu'au bout. C'est admirable.
Attention toutefois. Ce n'est pas parce que je dis que cet ouvrage est féministe qu'il faut le comprendre comme une critique à l'encontre de la gent masculine.
Au contraire, dans certaines biographies, les hommes ont été les soutiens de ces femmes à part. Dans un couple, on soutient son partenaire, indépendamment de son sexe.

Côté dessin, on retrouve bien la "patte" de l'illustratrice. Ceux qui connaissent déjà ses travaux ne seront donc pas surpris. Pour les autres, vous avez un échantillon en couverture avec le visage de ces femmes.
Les couleurs sont réduites et semble habiller le dessin sans l'éclipser.

Une lecture rapide au sens où c'est un roman graphique, mais de haute qualité. Je n'ose imaginer le temps que l'auteur a du prendre pour se renseigner sur toutes ces personnes.

Un magnifique objet, instructif, à offrir ou à s'offrir. 

Infos :

1 commentaire:

  1. J'ai découvert les planches à travers les publications du blog éponyme. J'ai été ravie de faire l'acquisition de deux volumes pour les "posséder" en papier. Ce sont des livres que j'ai d'ailleurs offerts à ma grand-mère qui lui a beaucoup plu aussi ;)

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...