jeudi 14 novembre 2013

Un monde idéal où c'est la fin - J.Heska

Quatrième de Couverture :
Bienvenue dans un monde idéal ! 
Un monde idéal où la civilisation telle que nous la connaissons n’existe plus. Dérèglement du temps ? Avènement de la magie ? Crise climatique irréversible ? Épidémie mondiale de mort subite ? Extra-terrestres maladroits ? Invasion de poireaux découpeurs de cervelles ? Crise de déprime globale ? Robots hors de contrôle ? Zombies entreprenants ?
Découvrez 100 histoires drôles, émouvantes, tragiques ou absurdes qui mènent à notre perte ! 
Mais c’est quoi Un monde idéal ? C’est une collection de livres reposant sur un concept tout simple qui a fait le succès du site Internet www.jheska.fr : des textes courts et percutants relatant des histoires basées sur des « et si » ?
Un livre parfait pour un petit moment de détente égoïste, dans le bus, à la pause déjeuner, le soir avant de se coucher ou à la plage !
Note :
  • ♣♣♣♣♣
Avis :
Ce roman est un recueil de 100 nouvelles d'une ou deux pages chacune. Ces textes sont extrêmement courts et le rythme s'en ressent, plus nerveux qu'une lecture "classique". Un texte se démarque en étant construit en épisode tout au long de l'aventure.
Mais ces nouvelles sont liées entre elles : elles traitent toutes de la fin du monde. L'auteur choisit une idée et à partir de là extrapole et met fin au monde. Ce côté "Et si ?" m'a beaucoup rappelé la série de strip d'Alain Chabat "Avez vous déjà vu ?".
L'idée est semblable : partir sur un sujet plus ou moins farfelu et laisser libre court à l'imagination.
C'est bourré d'humour (souvent noir), de cynisme et d'absurde.
C'est très particulier et pourra ne pas plaire à tout le monde. Une nouvelle en particulier a pas mal secoué, celle des homosexuels. Elle pourrait relancer le débat "peut-on rire de tout ?". Je ne l'ai personnellement pas aimé, mais je ne me suis pas "impliquée".

Ce recueil doit être lu par petites touches à mon sens, sinon on arrive vite à une saturation délétère. Initialement, ces nouvelles étaient publiées sur le net, ce qui rendait l'ensemble plus digeste. Là c'est trop d'un coup et plus d'une ou deux à la fois c'est indigeste pour moi.

L'idée est originale et fait parfois sourire, mais je suis restée assez éloignée de ma lecture, n'ayant pas réussi à "me prendre au jeu".

Infos :
Autres Tomes :
ras
Autres Avis :
Autres couvertures :
ras
Challenges :
ras

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...