jeudi 16 août 2012

Enfernité T.1 : Enfernité - Brodi Ashton

Quatrième de Couverture :
Enfernité... un monde parallèle dont les habitants, les Enfernautes, se nourrissent du désespoir des humains. Un monde où Nikki a vécu et qui l’a vidée de ses émotions. Maintenant Nikki a six mois devant elle. Six mois pour choisir entre une vie mortelle, sur Terre, auprès de Jack, et l’immortalité en Enfernité aux côtés du sombre et ténébreux Cole. Un choix pas si évident que ça...
Note :
♣♣♣
Avis :
Le roman m'avait fait de l'oeil en VO puisque j'avais suivi son arrivée ainsi que l'arrivée du tome 2. Rappelant la mythologie, particulièrement Hadès et Perséphone, j'avais peur que les remakes de l'histoire inondent le marché rendant tout cela insupportable et insipide (pour rappel dans le même temps, on a eu Abandon de Meg Cabot et Le Manoir des Immortels de Aimée Carter).
En fait non.
Enfernité est une dimension autre dans lequel les habitants se nourrissent des émotions des humains. Mais régulièrement ceux-ci choisissent un humain et l'emmène avec eux pour s'en nourrir jusqu'à mort de celui-ci.
Nikki était une de ceux-là...mais elle est revenue. Ses émotions n'ont pas disparues en totalité et elle refusent de quitter ceux de sa famille qui sont encore en vie. Elle a un délai de 6 mois...6 mois pour remettre de l'ordre dans ses affaires et dire au revoir à ceux qu'elle aime. Passé ce délai, l'Enfernité la réclamera et elle disparaitra.

C'est une histoire de famille et une histoire d'amour. Là où je suis déçue, c'est Nikki est encore anesthésiée de son expérience en Enfernité, du coup, on suit toutes ses aventures à travers ce voile et je me suis ennuyée. C'est long à se mettre en place. Si j'adhère à l'idée que Cole n'est pas le Prince Charmant de ses rêves, mais poursuit ses propres buts, le retour de Nikki vers son ex (ou du moins les souvenirs de leur temps ensemble) m'ont plus ennuyés qu'autre chose. Alors certes tous ces flash-back vont nous permettre de comprendre comme la jeune fille en est arrivé là mais c'est trop long à se mettre en place à mon goût.

Ceci dit, une fois que l'histoire se lance et qu'on comprend comment le récit s'articule (c'est à dire avec des flash-back de l'expérience de Nikki en Enfernité et de son passé avant qu'elle ne descende en "bas" avec Cole) on s'intéresse à la quête de Nikki. La fin en particulier est haletante et accrocheuse, j'aurai juste préféré que le tout soit accrocheur dès le début mais bon.
Maintenant, avec une telle fin, on ne peut que vouloir le tome 2 ! (Everbound, 22 janvier 2013 en VO)

Infos :
  • Enfernité (Everneath)
  • Enfernité #1 (Everneath #1)
  • Brodi Ashton
  • Milan
  • 379 pages
  • 15.20 €
  • Fiche
  • Acheter sur Amazon
Couverture(s) :

1 commentaire:

  1. je dois le sortir de ma PAL assez vite, mince j’espère que ca ne va pas m'ennuyer ces retours en arrières...

    RépondreSupprimer

Voir aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...